Interview du groupe de pop français ‘L’Impératrice’

« Après 8 ans de musique, on a pensé que c’était une bonne idée de découvrir nos morceaux dans un autre format que la stéréo et je n’avais jamais rien entendu de tel. J’ai l’impression d’être à la place du batteur et ça, c’est extraordinaire ! Quand Flore chante dans un mix en Dolby Atmos, elle chante pour de vrai à côté de notre oreille, on peut sentir sa voix et son souffle. C’est une expérience vraiment physique.” dit Charles de Boisseguin, claviériste du groupe.
Visiter la section Interviews des pros