Etude de cas: La folie des hauteurs

Disponible sur Netflix, la série La folie des hauteurs a été pensée pour le son 3D Dolby Atmos et l'image HDR Dolby Vision dès avant le tournage. Pour ses créateurs, il s'agissait d'enrichir le fil narratif d'une intensité sonore et visuelle puissante. Dans cette nouvelle étude de cas, Rotor Film – partenaire de post-prod du producteur UFA Fiction – revient sur les avantages de Dolby Vision. « Nous avons une plus grande marge de manœuvre pour donner une réelle brillance à l'image. On peut user de subtilités pour la rendre plus tridimensionnelle. L'espace colorimétrique est plus vaste, ce qui élargit le champ des possibles : des ciels bleus plus lumineux, des flammes plus vives aux formes plus détaillées, etc. » De la préproduction jusqu'à la livraison, découvrez comment Rotor Film a su libérer le potentiel créatif de Dolby Atmos et Dolby Vision. Résultat : une expérience hyper-réaliste qui sublime un scénario à cent à l'heure et des personnages hauts en couleur.