Etude de cas: "La folie des hauteurs"

Dans cette nouvelle étude de cas, Rotor Film revient sur les avantages de Dolby Vision. « Nous avons une plus grande marge de manœuvre pour donner une réelle brillance à l'image. On peut user de subtilités pour la rendre plus tridimensionnelle. L'espace colorimétrique est plus vaste, ce qui élargit le champ des possibles : des ciels bleus plus lumineux, des flammes plus vives aux formes plus détaillées, etc. »
Revenir à Études de cas : Dolby Vision et Dolby Atmos donnent vie aux séries télévisées et aux longs métrages